Conseils pour bien vivre l'été

Pour nous occidentaux, l’été démarre le 21 juin sur le calendrier. En Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), la saison de l’été est centrée sur le solstice d’été et  c’est aux alentours du 15 mai qu’un changement de rythme va s’opérer. L’arrivée de l’été annonce donc un changement de rythme avec l’apparition d’une nouvelle énergie à laquelle il faudra s’adapter pour passer cette saison dans les meilleures conditions jusqu’à fin juillet. L’énergie »Feu » de l'été augmente pour culminer au solstice d’été (21 juin) puis redescend.

 

Rappelez-vous l’hiver « Yin » qui sonnait l’heure du repos chez soi bien au chaud avec l’opportunité de faire un point sur soi et cultiver l’intériorité. L’été « Yang » symbolise l’abondance de lumière et de chaleur avec de longues journées ensoleillées. Il est aussi la période de vacances bien méritées en famille ou entre ami(e)s. Son arrivée nous met en joie et il est un moment propice pour vivre dehors, profiter, découvrir, s’ouvrir, se réjouir, festoyer et partager ! Repos et partage, voilà un beau programme.

 

Source Pixabay
Source Pixabay

L’été est Yang. Il est caractérisé par un mouvement d’expansion, vers l’extérieur. Il est aussi un moment de pause dans notre quotidien. Au contraire de l’hiver, où l’on se repose dans son chez soi tourné vers soi, en été on voyage, on communique, on partage en se tournant vers les autres et vers l’inconnu. Le climat de l’été est idéal pour reprendre contact avec la Nature. Idéal aussi pour unir le Feu et l’Eau dans un instant de plénitude entre Ciel et Terre. Quoi de mieux que de sentir la fraîcheur de l’eau après la chaleur du soleil ou de profiter de la fraîcheur de la nuit étoilée après la chaleur écrasante de la journée ! La tradition chinoise dit effectivement que c’est en été que le Ciel et la Terre forment un couple parfaitement uni.

 

En MTC, le Cœur est l’organe « Empereur » de la saison de l’été. On l’appelle aussi le « Grand Yang ». Le Cœur (énergétique et physique) symbolise la « joie de vivre » intérieure et discrète. Il s’agit en effet de cette joie intérieure qui s’exprime silencieusement dans le calme. Le rire et la parole sont des expressions de l’énergie Feu de l’été. Ce type de joie nourrit notre cœur alors que la joie bruyante ou exagérée fatigue notre cœur. Car sur un plan énergétique, l’été est associé aux excès émotionnels et à notre difficulté à garder notre sang « froid ». L’agitation, la surexcitation dénote un déséquilibre de l’élément Feu en excès.


 

Durant l’hiver et le repos, nous avons refait le plein d’énergie "Eau" et rempli notre batterie. Cela ne signifie toutefois pas, qu’en été, nous pouvons nous dépenser sans compter et vivre en hyperactif. La Nature est en pleine activité mais on y décèle aussi une certaine forme d’immobilité lorsque la chaleur devient écrasante. En effet, même si l’énergie de l’été nous incline à la pleine activité et à l’expansion, cela n’empêche que le soleil de l’été peut aussi s’avérer lourd et écrasant. L'été nous oblige donc parfois à l’immobilité pour ne pas nous affaiblir. C’est le cas dans certains pays chauds où la sieste en début d’après-midi est de mise. L’été est donc aussi un temps de repos en quelque sorte et ce n’est pour rien que c’est le temps des vacances « reposantes » ou l’on aime des fois « ne rien faire ».

 

 

 

 

Ce soleil écrasant à certains moments favorise la maturation des fruits. Au printemps, nous avons mis en mouvement nos projets de l’hiver. En été, nos projets arrivent à maturité avec un épanouissement et un développement maximum. L’automne sonnera alors le temps du repli.

Source Pixabay

 

 

En hiver, nous nous sommes bien reposés et nous avons refait le plein d’énergie. En été, arrive un moment où le niveau d’énergie dépasse son point culminant. On pourrait imaginer une balle que l’on lance en l’air. Arrive un moment ou au plus haut, elle ralentit voire s’immobilise avant de redescendre. C’est ce qui va nous arriver au plus fort de l’été.  Le repos et l’immobilité de l’été sont là pour nous aider à prendre le temps d’emmagasiner cette énergie de lumière et de chaleur (Yang) dont nous aurons besoin pour poursuivre le reste de l’année.

 

 

La couleur qui correspond à l’énergie Feu est le rouge et la saveur est l’amère. Toute deux stimulent notre Cœur énergétique. Une autre énergie qui le fortifie est l’énergie de l’Amour et notre capacité à partager, « aimer et être aimé ».

 

Les conseils pour l’été

 

-L’été, c’est le moment de manger des fruits et des légumes de saison « rouges » que l’on trouvera en abondance (fraise, framboise, cerise, groseille, tomate, poivron…).

 

-En été, n’hésitez pas à porter des vêtements rouges ! En chine, les robes de mariées sont rouges, couleur du Cœur et de l’Amour.

 

-La saveur de l’été c’est l’amer. Privilégiez donc des boissons et des aliments amers comme les jus de pamplemousse, la bière (avec modération), le café (sans lait ni sucre) ou le chocolat amer. Pensez aussi endive, pissenlit, scarole, cresson.

 

-C’est bien le moment d’apprécier activement la vie avec joie et bonne d’humeur et d’être dehors au grand air pour faire le « plein de soleil ». C’est le moment du repos mais aussi du partage avec des fêtes en famille ou entre amis. Si l’on suit le rythme du soleil, l’été est la saison où l’on peut se coucher plus tard car notre organisme le supporte mieux (ou se lever plus tôt).

 

-Ménagez votre cœur en évitant les activités violentes ou extrêmes surtout lors des fortes chaleurs. L’excès de Yang est néfaste pour le corps. Prenez également garde aux excès émotionnels propres à cette saison et qui affaiblissent le cœur.

 

-Si vous le pouvez, évitez la climatisation à outrance et essayez de faire l’effort de supporter la chaleur (au bureau, en voiture pour 5 minutes…). L’été est la saison où nous devons faire le plein de chaleur et de lumière pour le reste de l’année (chaleur d'ailleurs que vous avez tant attendue !) . Rappelez-vous qu’il y a quelques années, on faisait sans et cela allait aussi. Les gens n’étaient pas moins en forme qu’aujourd’hui (au contraire).

 

-En été, portez bien entendu des lunettes pour protéger vos yeux. Mais pensez à les enlever de temps en temps. Ce sont les yeux qui détectent la forte luminosité de l’été et déclenchent si besoin nos protections naturelles en préparent notre organisme contre le soleil (la peau notamment).

 

-Exposez-vous progressivement au soleil afin que votre peau s’y prépare. N’oubliez pas de l’hydrater. L’huile de carotte prépare la peau au soleil et l’Aloe Vera calme et apaise les coups de soleil. Entre 11h et 15h, les UV sont au maximum et il est donc préférable de se mettre à l’ombre. Pensez également à vous couvrir la tête !

 

-En été, notre système digestif n’est pas à son maximum. De plus, notre corps a besoin de moins d’aliments qu’en hiver. Privilégiez donc des repas légers. Lorsqu’il fait très chaud, évitez les aliments Yang comme les plats riches et gras, la viande rouge, la friture, les épices (piments), le lait et l’alcool. La citronnelle (en cuisine) et la menthe (thé, salade) utilisées traditionnellement en Asie rafraîchissent le corps. Il en va de même du concombre, du chrysanthème (infusion) et l’hibiscus (avec du thé) qui abaissent la température du corps.

 

-Evitez de boire ou manger trop froid voire glacé (boisson, glace…). Votre corps doit fournir beaucoup d’énergie pour réchauffer les aliments et cela épuise notre « feu » intérieur. Mangez et buvez chaud, vous verrez alors que vous serez en meilleure forme. Dans les pays chauds et en plein désert, on y boit du thé chaud…et jamais de boissons glacées. On y mange d’ailleurs aussi peu d’aliments crus ou froids !

 

-Profitez de la saison chaude pour marcher pieds nus. Cela permet de se reconnecter à la nature, de s’enraciner.

 

-L’été, c’est également la période du repos estival et des grandes vacances. Profitez de ce moment pour vous déconnecter un peu de votre Smartphone, de votre ordinateur, de votre console et autres écrans qui nous vampirisent et nous éloignent de notre intériorité. Cette suractivité mentale nous épuise et elle est source de bien des maux comme la fatigue nerveuse, les insomnies, l’hyperactivité, la nervosité… Votre mental a peur du vide et du silence ? Pourtant cela lui fait le plus grand bien. Et si pour un moment, on privilégiait l’écoute de notre cœur plutôt que d’en faire qu’à sa tête !

 

L’été en médecine chinoise prend fin vers le 27 juillet. Ensuite vient la cinquième saison qui est l’été indien. C’est seulement après, vers le 15 août, que débute alors l’automne. Il est vrai qu’à partir du 15 août, la fin de l’été se fait sentir avec une luminosité en baisse et les premières feuilles qui jaunissent.

 

L'été

 

Organes : Coeur*, Intestin Grêle* 

Elément : FEU
Sens : le goût
Emotion : la Joie
Saveur : l'Amer
Couleur : Rouge
Mouvement : l’extériorisation, l’expansion, l’ouverture, la communication
Climat : la canicule et la chaleur

 

* Il s'agit d'une entité énergétique. Par exemple, le Coeur "énergétique" comprend l'organe physique lui-même (le coeur) mais aussi les fonctions physiques et énergétique liées. On l'écrit d'ailleurs avec un C majuscule.


Sources article, d'après :
www.pierremougel.com
www.energie-santé.net
www.nantes-shiatsu.fr
www.holisticattitude.com
www.terreetciel.org
www.acupuncture-medecinechinoise.com
www.shiatsu-Iroyne.fr

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

 

Commentaires : 0