Les 7 styles d'empathie


Geralt, Pixabay
Geralt, Pixabay


Les 7 styles ou modes d’empathie

 

40% des gens que vous côtoyez ne vous aiment pas ! C’est un fait, on ne peut pas plaire à tout le monde. Cela est sans doute lié aux 7 styles différents d’empathie qui nous animent.

 

Il existe différents tests de personnalité ou modèles du comportement humain. Certains sont précis mais nécessitent un questionnaire long et peuvent même demander l’intervention d’un psychologue pour l’interprétation. La méthode des 7 styles d’empathie est simple, pratique et rapide. Bien sûr, elle ne fournit pas une interprétation détaillée de la personnalité mais elle donne tout de même des caractéristiques majeures de la personnalité (son style, son mode de fonctionnement). Cette méthode est particulièrement utilisée en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Historique :

 

Cette méthode simplifiée provient d’un test psychologique très complet (318 questions) appelé « Humm Wadsworth » qui a été développé aux USA dans les années 1920. La méthode des 7 styles d’empathie reprend uniquement la base essentielle du test « Humm Wadsworth » et elle est donc bien plus facile d’utilisation.

 

Humm et Wadsworth, deux psychologues, avaient repris les travaux d’un américain A.J. Rosanoff sur le sujet « pourquoi on fait certaines choses ? » (why we do things). Par la suite, c’est un australien, Chandler Macleod Keen,  qui racheta les droits de cette méthode afin de créer une psychologie pratique « de tous les jours ». Il développa alors une approche empathique destinée aux managers et hommes d’affaires afin qu’ils puissent mieux comprendre leurs équipes ou leurs clients (et surtout améliorer leur business). Le but est de donner des indices qui permettent d’ entrer facilement en relation avec une personne.

Qu’est-ce que l’empathie ?

Il s’agit de la capacité à se mettre à la place de l’autre pour comprendre ce qu’il éprouve. Cela suppose donc que nous puissions ressentir et comprendre. Pas toujours évident de se mettre dans les chaussures d’une autre personne pour ressentir les choses à sa façon dans une situation donnée. Pour cela, une des premières qualités à développer, c’est l’écoute.

Nous faisons avant tout confiance aux gens qui nous comprennent car ils sont alors capables de nous apporter des solutions adaptées et non des solutions toutes faites. C’est pourquoi l’empathie est une clé maîtresse pour créer un partenariat ou une relation de confiance.

Geralt, Pixabay
Geralt, Pixabay

 

Etre doué d’empathie implique de savoir donner de son temps, d’écouter sans juger (bienveillance), d’essayer de comprendre, de mettre ses propres objectifs de côté, de ne pas avoir peur de ce que l’autre pourrait nous révéler ou des émotions que cela pourrait engendrer.

 

Voici les 7 styles ou modèles d’empathie :

-l’ Homme d’Action (ou la femme d’action)     the Mover en anglais

-le Battant     the Hustler en anglais

-le Vérificateur     the Double-checker en anglais

-l’Artiste     the Artist en anglais

-le Politicien     the Politician en anglais

-l’Ingénieur     the Engineer en anglais

-le Normal     the Normal en anglais

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Chaque style d’empathie présente des qualités et des défauts. Il n’y a pas des styles plus empathiques que d’autres. Certains sont plus tournés vers les autres, plus expansifs ou "facilitants". Ils semblent alors plus sympathiques mais pas forcément plus empathiques.

 

Chaque personne est individuelle et différente. Les gens sont complexes et les 7 modèles d’empathie ont pour but de simplifier l’approche d’une personnalité humaine.  Connaître les styles d’empathie permet de mieux se connaître soi-même mais aussi de mieux appréhender les autres. Ainsi, avoir une idée plus précise du caractère de son interlocuteur permet d’éviter un comportement inapproprié ou de mal se conduire.

 

Car, rappelons-nous, 40% des gens que l’on rencontre ne nous apprécient pas particulièrement, ne nous comprennent pas voire éprouvent du désintérêt pour notre personne. Que ce soit dans le milieu professionnel ou privé, il peut être crucial de savoir se faire sa place, provoquer l’intérêt, être apprécié, avoir de l’influence ou simplement arriver à créer une relation. Si vous êtes vendeur par exemple, vous avez tout intérêt à ce que votre client vous apprécie et qu’une relation de confiance se crée.

La personne en face de vous, vous apprécie-t-elle ? vous fait-elle confiance ? vous trouve-t-elle  crédible ? aimerait-elle travailler avec vous ?

 

Notre personnalité est un mix de ces 7 styles d’empathie. Certains sont forts, certains sont moyens et d’autres faiblement présents. On considère en général qu'un adulte a 2 à 4 styles qui prédominent dans notre personnalité. On peut considérer ces styles d’empathie comme des pulsions profondes qui nous dirigent et que l’on gardera toute la vie. Cette combinaison de styles va alors déterminer notre tempérament, notre façon de voir la vie et notre côté « unique » par rapport aux autres. Certains psychologues considèrent que ces styles d’empathie déterminent ce que l’on fait et pourquoi on le fait. Et cela de façon non intentionnelle, non rationnelle dans la majorité des cas.

 

Il en va de même pour les personnes que l’on rencontre. Connaître les styles d’empathie permet de mieux comprendre pourquoi ces personnes font ce qu’elles font ! Mais aussi de pouvoir les influencer à faire autrement ou les mettre de son côté.

 

7 styles d’empathie = 7 manières de communiquer

 

Nous avons tous notre manière naturelle de communiquer. Toutefois, l’efficacité de notre communication va dépendre du contexte, de la situation et du style d’empathie de la personne en face.  Cette personne en face va effectivement apprécier plus particulièrement une certaine manière de communiquer. 

Geralt, Pixabay
Geralt, Pixabay

7 styles de communication naturelle :

-l’Homme d’Action

rapide, optimiste, dans l'émotion, focalisé sur « le concret », vivant, enthousiaste, souriant, bavard, entraînant, énergique, parle avec les mains.


-le Battant

bref, pense « qu’est-ce que ça m’apporte ? », convainquant, persuasif, focalisé argent, négociateur, séducteur, charmant (il parle avec douceur et confiance) (trouble d’élocution parfois), conscient de son image, fuit le regard.


-le Vérificateur

lent, dans l'émotion, attentionné, réfléchi, focalisé « problèmes », hypocondriaque, à l’air soucieux, consciencieux, impliqué, pessimiste.


-l’Artiste

réticent, parle par image ou métaphore, focalisé « idées », silencieux, gentil, timide, différent, créatif, main sur la bouche, fuit le regard.


-le Politicien

direct, contact facile, déterminé, fort, sûr de soi, avis très arrêtés, focalisé sur soi, au centre de l’attention, fixe des yeux.


-l’Ingénieur

lent, méthodique, minutieux, focalisé « perfection », monotone, sans émotion, sens du détail, organisé, concentré, enthousiaste à l’idée d’un projet.


-le Normal

logique, rationnel, absence d’émotion, calme, maîtrise de soi, méthodique, cherche l’approbation et le soutient.

 


 

Les vrais communicants savent qu’ils doivent changer d’approche en fonction de l’audience. Plus facile à dire qu’à faire ! Car il n’est pas évident de changer sa manière naturelle de communiquer souvent bien enracinée et souvent considérée comme la meilleure. Pourtant, adapter sa manière de communiquer en fonction de son audience est la clé d’une communication efficace.

 

S’agit-il de manipulation ? En réalité, tout dépend de l’intention qui se cache derrière la motivation à gagner la confiance. En général, il s’agit d’avoir une connaissance approfondie sur soi et les autres  en vue d’obtenir un bénéfice mutuel.

 

7 styles d’empathie et 7 désirs différents

-l’Homme d’Action       communiquer, se divertir
-le Battant       le succès matériel, l’argent
-le Vérificateur       la sécurité, le cocon
-l’Artiste       la créativité, la réalisation de soi
-le Politicien       gagner, avoir du pouvoir
-l’Ingénieur        réussir des projets, la perfection
-le Normal        l'approbation et l'acceptation sociales

 








Sources :

www.empathystyles.com

www.openact.overblog.com

www.empathie-lernen.de

Document « Mastering your sales relationships » de walter Blackburn

Le livre "Empathy Selling" de Chrisopher C. Golis


N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

 

Commentaires: 0