6- Pratiquer Ho'oponopono, vivre Ho'oponopono


Je vis "hopo"

  • Pensez à votre problème, conflit ou émotion négative (colère, frustration, tristesse, déception…). Voyez cela comme une opportunité de changement. Ecoutez votre enfant intérieur et laisser le s’exprimer.
  • Faites quelques respirations profondes.
  • Tout en repensant à votre problème, dites à l’intérieur de vous le mantra de purification  :

Désolé, Pardon, Merci, Je t'aime

  • Laissez faire l’Univers. Let Go and Let God, L.Levenson

 

Quelques conseils :

 

-N’hésitez pas à sourire en prononçant votre mantra.

-L’ordre des mots du mantra n’a pas d’importance. Vous pouvez aussi changer la formule (« je suis désolé, pardonne-moi, je te remercie, je t’aime »). Il est toutefois important d’y mettre de la sincérité.

-On peut le pratiquer n’importe où et n’importe quand. Et pourquoi pas au réveil et au coucher.

-Ho'oponopono ne nécessite pas un apprentissage long et fastidieux, aucun maître ni gourou.

Il demande juste un peu de simplicité, de confiance et faire preuve d’ouverture. Pratiquer Ho'oponopono est un acte de foi. Et c’est vous seul qui décidez de pratiquer ou non Ho'oponopono. C’est vous seul qui décidez quand et combien de fois vous le répétez.

-Si vous vous sentez mal, rien ne vous empêche de le répéter en boucle et en silence. Ces mots occuperont votre mental jusqu’à ce qu’il se calme.

-On peut aussi pratiquer Ho'oponopono pour se guérir du passé (souvenirs, regrets…) ou pour quelqu’un d’autre.

 

La respiration Ha

 

Cette respiration permettrait de se centrer, de se connecter avec sa divinité intérieure et de réaliser un nettoyage.

  • Pensez à votre problème ou à ce qui vous trouble.

  • Pratiquez la respiration Ha. Répétez ce processus plusieurs fois (à priori 9 fois).

Tenez vous confortablement, avec les pieds sur le sol et le dos droit.

-Inspirez et comptez mentalement jusqu'à 7

-Retenez l'air en comptant jusqu'à 7.

-Expirez, en comptant jusqu'à 7.

-Restez avec les poumons vides en comptant jusqu'à 7.

  • Dites votre mantra "Je suis désolé, Pardonne-moi, Je t'aime, Merci" une fois ou plusieurs fois à votre convenance.
  • Laissez faire.

Durant cette respiration Ha, vous pouvez également rassembler l'index et le pouce de chaque main, en formant deux cercles entrelacés, symbole de « l'infini ».

 

L'exercice de respiration n'est pas forcément évident. Comptez jusqu'à 7 ne signifie par forcément 7 secondes (surtout au début). Allez-y progressivement et cela doit rester agréable. 

 

Ce procédé permettrait d'éliminer l'état de dépression ou de tristesse d'après le Dr Len.

 

Les bénéfices de Ho'oponopono

 

Les bénéfices de la pratique de cet art de vivre qu’est Ho'oponopono :

Plage de Hawaii, bkd, Pixabay
Plage de Hawaii, bkd, Pixabay

 

-Il rend la vie plus légère et plus fluide, à se défaire des idées négatives.

-Il aide à garder le cap face aux vicissitudes de la vie.

-Il permet de se recentrer, remettre de l’ordre.

-Il donne accès à sa véritable identité.

-Il permet de trouver la paix intérieure, penser positif.

-Il permet de développer l’humour et la joie en toute situation (rire de soi et de ce qui nous arrive).

-Il aide à mieux gérer les conflits et soulager les tensions.

-Il aide à mieux s’ancrer dans le moment présent.

 

Nota : dans le cas de troubles graves, Ho'oponopono ne remplace évidemment pas la psychologie ou la psychiatrie mais elle peut très bien la compléter.

 

Discours de Nelson Mandela

 

Discours d’investiture à la présidence en 1994 de Nelson Mandela.

Attribué à tort à Nelson Mandela, c’est en réalité Marianne Williamson qui est l’auteure de ce texte devenu célèbre.

 

« Notre peur la plus profonde n'est pas d'être inapte.

Elle est que nous puissions être doté d'un pouvoir sans commune mesure.

C'est notre clarté, pas nos zones d'ombres, qui nous effraie.

On n'apporte rien au monde en se dévalorisant.

Il n'est pas éclairé de se faire plus petit que l'on est, simplement pour rassurer les autres autour de nous.

Nous sommes tous conçus pour briller, comme les enfants.

Ce n'est pas donné qu'à quelques-uns, c'est en nous tous.

En laissant briller notre propre lumière,

nous donnons inconsciemment aux autres le pouvoir d'en faire autant.

Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence seule pourra aussi libérer les autres. »

 

Sources :

Les livres

-Ho'oponopono, le secret des guérisseurs hawaïens de  Marie-Elisa Hurtado-Graciet et Dr Luc Bodin

-Ho'oponopono, la paix commence à partir de vous. Josaya.

ainsi que divers sites internet.

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

 

Commentaires: 0