Auto-ancrage PNL contre le stress



La technique d’auto-ancrage PNL (Programmation Neuro Linguistique) présentée ci-dessous devrait vous permettre de mieux gérer les moments difficiles de votre vie et qui sont sources de stress (perturbation physique et/ou psychologique), d’angoisse (sensation de peur ou d’inquiétude profonde) et d’anxiété (sentiment d’insécurité, grande inquiétude).

 

Cette technique d’auto-ancrage est considérée comme étant une des plus efficaces et pourtant une des plus simples. La maîtrise de cet auto-ancrage est donc un plus qui conduit au mieux-être dans la vie quotidienne.

 

Source : photo Mossot, Common Wikimedia

Auto ancrage Devenir-Zen.fr

Toutefois, pour créer cet auto-ancrage et surtout la première fois, il est important d’être dans de bonnes dispositions, c'est-à-dire dans un état de relaxation adéquate à un bon auto-ancrage. Pour cela, trouvez un endroit calme ou vous ne serez pas dérangé. Couchez-vous quelques minutes sur le dos tout en respirant lentement et calmement par le ventre (respirations abdominales). Inspirez par le nez et expirez par la bouche. Idéalement, pratiquez la technique de relaxation musculaire également décrite sur ce site.

 

Installer l’auto-ancrage PNL

 

Une fois dans un état de calme, fermez les yeux et posez votre main sur le ventre. Toujours en inspirant par le nez et en expirant par la bouche, calmez votre respiration afin qu’elle soit lente, régulière et profonde (sans forcer).

 

Toujours avec la main sur le ventre, expirez maintenant lentement et prononcez le mot « calme ». Faites durer le mot calme tout le long de l’expiration et le plus longtemps possible. « Caaalllmmmeeeu..! ». Dans le même temps, ressentez le calme qui inonde votre corps, la détente qui se déverse progressivement en vous. Continuez quelques minutes jusqu’à vous sentir bien calme et détendu.

 

Remarques : nous vous proposons de mettre la main sur le ventre mais vous pouvez choisir de faire toucher le pouce et l’index par exemple (Zen), ou de mettre les deux mains sur les cuisses. Trouvez un geste qui vous soit facile et naturel. En ce qui concerne le mot d'ancrage à se répéter, nous vous proposons « calme » mais cela peut tout aussi bien être « détendu », « zen » ou « relax ». Choisissez celui qui évoque le plus le calme pour vous !

 

Une fois le premier auto-ancrage fait, pratiquez le tous les jours jusqu’à ce que le conditionnement positif soit bien ancré en vous. Il n’est plus nécessaire de faire la technique de relaxation musculaire mais commencez toujours par au moins 3 respirations abdominales d’appel au calme. Ainsi votre inconscient comprendra que lorsque vous mettez votre main sur le ventre, c’est pour appeler au calme. Au bout d’un certain temps, votre inconscient vous apportera le calme instantanément et sans effort.

 

Pour que l’ancrage soit efficace, il faut s’assurer que le conditionnement est devenu automatique c.-à-d. que lorsque vous mettez votre main sur le ventre, le calme apparaît au bout de quelques secondes. Alors, à partir du moment où le calme sera quasi-instantané, vous posséderez un outil personnel à vie qui vous aidera à faire face à toutes situations difficiles. Votre main sur le ventre permettra de conserver harmonie et équilibre en toute situation.

 

Pour faciliter cet ancrage contre le stress, lisez l'article "technique de relaxation musculaire" de la rubrique "Se Soigner".

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

Commentaires : 0