A chacun sa façon de penser !

Les 4 hémisphères en Astrologie



Prédominance hémisphérique

 

La première étape dans l’étude d’un thème natal en astrologie consiste à voir comment les planètes sont réparties sur la carte. En effet, la répartition des planètes n’est pas toujours harmonieuse. Celles-ci occupent souvent plus particulièrement une partie et nous renseigne alors sur un hémisphère prédominant et donc une caractéristique globale et prédominante.

 

 

 

La carte (thème natal ou astral) peut être coupée horizontalement et verticalement. On obtient alors un hémisphère Nord, Sud, Est et Ouest. Attention, les positions sont inversées dans le cas du thème natal. La carte représente le ciel et la position des planètes mais l’homme qui regarde le ciel est sous la carte et regarde vers le haut.

 


Vous pouvez rapidement déterminer votre carte du ciel à l’aide du lien (Calculer votre thème astral) même si cela n’est pas indispensable pour la suite. On considère qu’il y a prédominance d’un hémisphère dès lors qu’on y trouve 7 planètes ou 6 planètes avec le soleil ou la lune. Attention, un hémisphère où il n’y a aucune planète peut également nous intéresser. Il peut alors dénoter un manque, une impression de vide que l’on ne comprend pas.

 

La signification des différents hémisphères :

 

L’hémisphère NORD.
Ce qui importe le plus, c’est le côté subjectif de la vie, la vie intérieure ainsi que la vie privée, intime et familiale. Il se montre aussi plutôt individualiste, réservé et introverti (vers l’intérieur) voire secret ou enfermé dans son monde (solitude). Ce qui l’intéresse, c’est une vie intérieure ou privé riche. Il est attaché à sa famille, ses racines (importance du passé). L’être peut souffrir d’inhibition, de relations difficiles avec l’extérieur et de ne compter que sur lui-même.

 

 

L’hémisphère SUD
Ce qui importe le plus, c’est la vie publique et objective, la vie à l’extérieur et la vie en collectivité. Il se montre aussi plutôt extraverti (vers l’extérieur) et tourné vers les autres (social). Il souhaite briller en société et s’élever socialement (tourné vers l’avenir). Quelques fois, cet être n’existe qu’à travers les autres et en cas de problème il ne recherche le soutien et la solution qu’à l’extérieur.

 

 

L’hémisphère EST
Ce qui importe le plus, c’est « moi », l’indépendance, de pouvoir s’affirmer personnellement et prendre des initiatives. C’est aussi un être soucieux de conserver son libre arbitre, orienté vers l’action (actif), prêt à s’engager, déterminé, plein d’assurance et de motivation. Si la prédominance est trop forte, Il risque de ne voir que soi, ne tenir compte que de ses propres besoins et d’ignorer les autres. Face à la vie, une prédominance de l’hémisphère Est incline à l’action et à être le créateur de son destin et à le prendre en main. Les opportunités sont là et il faut les saisir, se bouger pour cela. Cet être est également guidé par son intérêt personnel.

 

 

L’hémisphère OUEST
Ce qui importe le plus, c’est les autres. Il est attiré/orienté par « les autres », la vie relationnelle et la vie de couple. C’est aussi un être ouvert et réceptif (passif) qui considère « les autres » avant toute action/décision. Si la prédominance est trop forte, il peut devenir trop dépendant des autres, se laisser manipuler ou céder trop facilement à leurs exigences. Face à la vie, une prédominance de l’hémisphère Ouest incline à la passivité et à être plutôt fataliste tout en remettant sa vie dans les mains du destin. "Les opportunités sont là et viendront à moi toutes seules si cela est mon destin". Cet être est également guidé par l’intérêt collectif ou par les « autres ».

 


 

Il est intéressant de constater qu’en astrologie, la position des planètes et la prédominance dans un hémisphère donnent une certaine couleur à notre personnalité. On peut donc être introverti et culpabiliser de l’être (pression sociale) alors que cela est dans notre « nature ». On peut trouver son ami égoïste et le souhaiter plus altruiste alors qu’il ne fait que vivre sa propre couleur. Certains pensent qu’il faut agir pour saisir les opportunités alors que d’autres s’en remettent au destin. Certains sont tournés vers l’avenir alors que d’autres s’attachent à leurs racines. Certains sont acteurs et d’autres se plaisent à être spectateurs. Certains ont besoin d’une vie excitante et forte et d’autres n’aspirent qu’au calme et à la douceur. Certains n’ont pas conscience des autres alors que d’autres éprouvent une difficulté à avoir conscience de soi…

 

 

Il y a donc une multitude de façons de voir la vie. La mienne n’est pas mieux et plus juste que celles des autres. Mais croire qu’il n’y a qu’une façon de penser empêche de voir la multitude d’autres possibilités de concevoir la vie. Cette vision de l’Astrologie est également un encouragement au respect de chacun car il n’y a pas une façon universelle de penser et de vivre. Chacun a droit à sa propre couleur, l’idéal étant de connaître et vivre un équilibre des 4 hémisphères.

 

Devenir-Zen.fr
Les 4 hémisphères en Astrologie

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article !

 

Commentaires : 0